« Waist Training » – Conseils pour Réussir

Quand les gens pensent aux corsets, ils imaginent généralement des vêtements très sexy, mais très inconfortables, ce qui n’est pas toujours le cas. Les corsets ont été portés pendant des siècles, par les hommes et les femmes, et même si à l’époque, il y a des centaines d’années, ils étaient censés être confortables, la réalité était toute autre. Les corsets de l’époque étaient plus comme des dispositifs de torture médiévaux, mais ça c’était avant. De nos jours, les corsets sont des vêtements incroyablement sexy qui servent à une variété de fins. Par exemple, si vous cherchez à pimenter les choses au lit, vous ne pouvez pas vous tromper en optant pour un corset. D’un autre côté, si vous voulez simplement vous faire être et paraître sexy, dans le confort de votre chez-soi, les corsets sont idéaux. Cependant, ce que beaucoup de gens ne réalisent pas, c’est que les corsets sont parfaits pour votre silhouette et votre posture. Bien que controversé. L’art du «waist training» est très à la mode en ce moment, et beaucoup de femmes relèvent des résultats positifs. Mais qu’est-ce que le « waist training » et comment en tirer le meilleur parti ? Nous allons jeter un coup d’œil à tout ceci.

Qu’est-ce que le « waist training » ? – En termes très simples, le « waist training” est un processus dans lequel un corset à armature en acier spécialement conçu est porté par une femme pendant de longues périodes de temps, afin de l’aider à modeler et affiner sa silhouette. Voyez-vous, avec le temps et la force qu’ils exercent, les corsets minceur peuvent réellement changer la forme de votre silhouette en transformant, par exemple, une femme en forme de pomme en une femme en forme de sablier. Les résultats ne sont pas permanents, mais semi-permanents dans le sens où plus vous le faites, plus les résultats seront importants et durables. Ne vous faites pas de films quand même car, malgré ce que certains publicitaires louches peuvent vous faire croire, le « waist training » n’a rien à voir avec la combustion de graisse. Vous ne pouvez pas brûler les graisses en portant simplement un corset, ce serait ridicule. Ce que vous pouvez faire, en revanche, c’est de modifier progressivement la forme de votre taille et votre silhouette chaque fois que vous portez un corset, et c’est le principe de base du « waist training ». Évidemment, les choses sont plus complexes que cela, mais de cette manière, vous avez au moins une idée approximative de ce que c’est.

Conseils pour réussir son « waist training » – Maintenant que vous savez de quoi il s’agit, vous pourriez être tentée de vous rendre chez Vogeni et de vous procurer votre propre corset avec armature en acier afin de vous essayer au « waist training ». Si vous avez toujours voulu une silhouette en forme de sablier, cela pourrait potentiellement être très efficace, à condition de savoir ce que vous faites. Voici quelques conseils pour réussir votre « waist training » :

Ne précipitez pas les choses – Lorsque vous commencez à vous entraîner pour la première fois, il est important que vous preniez votre temps et que vous ne vous précipitiez pas. Si vous précipitez les choses, vous courrez le risque de souffrir de toutes sortes de problèmes. Rappelez-vous, le « waist training » n’est pas une solution rapide. Pour que vous puissiez voir les résultats, vous devez être sûre de vous y tenir sur le long terme. Pour cette raison, vous devez prendre votre temps et être sûre de prendre les choses au sérieux. Ne soyez pas compétitive en le considérant comme un défi d’endurance. Ce n’est pas parce que vous avez réussi à tenir 60 minutes un jour, que vous devriez viser 90 minutes le lendemain. Si vous avez envie de ne faire que 45 minutes, ou si vous n’avez que 45 minutes de temps libre, c’est parfait. Rappelez-vous, vous devez être patiente et vous devez être prête à jouer le jeu de la patience.

Progressez lentement mais sûrement – Le « waist training » est une méthode assez extrême pour atteindre la perfection physique, et à cause de cela, vous devez être prudente et, comme nous l’avons déjà mentionné, vous devez être patiente. Lorsque vous vous procurez pour la première fois votre superbe nouveau corset avec armature en acier, vous ne devez pas être tentée de le serrer aussi fort que possible et de le porter pendant plusieurs heures d’affilée. Rappelez-vous, comme pour toute nouvelle pratique, vous devez y aller progressivement, en augmentant la difficulté petit à petit à chaque séance. Par exemple, la première fois que vous portez votre corset, essayez de le porter pendant une heure ou deux seulement, en le laçant d’une manière plutôt desserrée. Cela vous aidera à vous habituer à la sensation du corset d’abord, et ça vous aidera à débuter prudemment. Puis, le lendemain, vous pourriez essayer d’augmenter légèrement la durée ou de le serrer un peu plus. Ce qu’il faut surtout retenir, c’est que vous ne devriez pas le porter pendant 8 heures d’affilée ou le serrer si fort que vous avez du mal à respirer ou à vous asseoir, dès les premiers jours. Plus vous vous y habituerez, plus longtemps vous pourrez tenir.

Sachez à quoi vous devez prêter attention – Comme pour tous les autres vêtements, les différents détaillants offrent différentes qualités et, malheureusement, certains ne sont tout simplement pas à la hauteur. C’est pourquoi vous devriez toujours opter pour Vogeni à chaque fois que vous en avez l’occasion. Vogeni a la réputation d’offrir certains des corsets les plus beaux et les plus efficaces dont rêverait toute amatrice de « waist training ». Lorsque vous choisissez un corset, vous devez savoir ce que vous devez vérifier. Voici une liste de considérations à prendre avant d’acheter un corset minceur :

  • Cherchez un corset capable de contenir votre taille lorsqu’il est fermé avec, au moins, le troisième crochet
  • Assurez-vous que le corset ne s’enroule pas au niveau de votre taille
  • Assurez-vous que le modeleur se ferme correctement sans renflement
  • Assurez-vous que votre corset ne vous empêche pas de respirer
  • Assurez-vous que le corset n’engendre pas de douleurs
  • Assurez-vous que votre corset a été porté assez de fois avant d’entamer des séances plus longues
  • Si vous avez une taille assez large, vous pouvez opter pour un corset minceur dans une taille plus petite car cela permettra à votre poids de se redistribuer plus facilement.

Soyez prête à recevoir des commentaires stupides – Lorsque vous portez un corset, vous allez toujours attirer l’attention, que cela vous plaise ou non. Certains commentaires seront positifs, et d’autres seront invariablement mauvais. Lorsque vous portez un corset à des fins de waist training et que vous choisissez de le faire savoir aux gens, préparez-vous à recevoir des commentaires plutôt stupides. Voyez-vous, tout le monde semble penser être un expert en matière de corsets, et l’une des choses les plus courantes que vous êtes susceptible d’entendre est que le « waist training » écrase vos organes. Cependant, si vous serrez tellement le corset que vous pouvez à peine respirer ou marcher, il est possible que cela endommage vos organes internes. Mais comme les protocoles corrects de « waist training » dictent que vous devriez être capable de respirer et bouger confortablement, cela ne devrait pas être une source de préoccupation. Les gens sont prompts à vous dire ce que vous ne devriez pas faire, malgré le fait qu’en réalité, ils n’ont aucune idée concrète de ce qu’ils avancent. La meilleure chose à faire reste de simplement les ignorer et de les inviter à se mêler de ce qui les concerne.

Votre corset doit rester propre – Beaucoup de personnes choisissent de ne porter leurs corsets minceur uniquement chez soi, quand ils sont seuls. Pour cette raison, elles oublient souvent de laver leur corset car, en toute honnêteté, elles n’en voient pas l’intérêt si personne n’est là pour le remarquer. Cependant, pour des raisons de santé et d’hygiène, vous devriez toujours garder votre corset minceur propre. Mais attention, vous devez le laver à la main le plus souvent possible car, les secousses de la machine à laver pourraient causer le desserrement ou la déformation de l’armature en acier, ce qui rendrait le corset minceur inutile. Lavez-le à la main si possible, et laisser sécher naturellement plutôt que dans le sèche-linge car, encore une fois, cela endommagera votre corset.

Achetez plusieurs corsets – Comme nous venons de le voir, votre corset devra être lavé régulièrement pour le garder propre et frais, et comme il ne peut pas être placé dans le sèche-linge, vous devrez des fois attendre un certain temps avant qu’il ne sèche complètement. Si vous n’avez qu’un seul corset, vous devrez soit le porter humide, ce qui serait très inconfortable, soit simplement attendre un jour ou deux pour qu’il soit sec. Ce n’est pas idéal si vous avez un programme à respecter, donc pour contourner cela, rendez-vous à Vogeni et faites le plein avec 2 ou 3 corsets minceur pas chers. Cela apporte un peu de variété à votre garde-robe et signifie que vous aurez toujours un corset à porter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *